« En quelques années, avec la priorité donnée aux apports solaires gratuits, la baie vitrée est devenue un élément clé de l’enveloppe.

En secteur résidentiel, la RT 2012 impose un taux minimal de 1/6 de la surface habitable, soit 16 à 17% (contre 13% en moyenne actuellement). Plus qu’hier et bien moins que demain, les fenêtres ont donc un rôle essentiel à jouer dans la construction d’un bâtiment. »

Source : Le Moniteur